mercredi 15 septembre 2010

Le Meneur

Réalisation : 1990
Support : Papier
Matière :  Ecoline - technique à la plume
Sujet : Chevaux

Voici son négatif 

mardi 14 septembre 2010

La fonte de l'Homme


Réalisation : 1991
Support : papier
Matière : Ecoline
Sujet : Modèle vivant

voici ci-dessous la poésie de l'Original
par Photoshop

en Négatif ...


 
 sous Plastique




Le réchauffement de ton climat,

Léger spasme refroidissant,
Fonte de tes glaces vers la perte de nos continents,
Comment poétiser le dernier instant grandissant.

La fonte de tes premières neiges,
Tes catastrophes en cascade naissantes,
Terre avançant en âge,
Menant notre planète à sa perte.

Sous ton sol froid et humide,
La fonte de tes semis,
Causée comme par une étrange épidémie,
Peu de remède pour te contrer,
Peu d’âmes censées pour te sauver.

Si nous parlions de la Fonte de l’Homme,
Grain de sable dépourvu de sens,
Qui s’émerveille de la fleur qu’il sent,
Mais qui pleure sa fin au lieu de la préserver.

 
The Flower of Magherally de Michael Londra
http://www.youtube.com/watch?v=0lQ1SzW7Ceo&feature=fvw

dimanche 12 septembre 2010

Le Bras

Réalisation 1991
Support : Papier
Matière : Encre de Chine pour l'original " Salvación"
Modifications via Photoshop
Sujet : Modèle vivant



Irish Music


lundi 6 septembre 2010

Etendue sur la Lune

Réalisation : 1991
Support : Papier - Ecoline ( pour l'original)
Pour les 4 autres métamorphose par Photoshop
Sujet : Modèle vivant

Lune habitée,
L’une seule,
Quel paradoxe,
Etendue sur la Lune, je te contemple,
Astre isolé, à mes marées d’équinoxes,
Complice, je suis l’instant disciple.

Blanche par le reflet de ton soleil,
Je reste blême par l’ombre de ma solitude,
La tête entre les mains mon esprit s’éveille,
Par mes couleurs intérieures, ondes dans sa pleine amplitude.

Etendue sur ma Lune de sable,
En orbite dans ma ronde lunaire,
Féminine et inaccessible
Méditative au flanc de ton souffle d’atmosphère.

Toujours à la poursuite du Soleil
Enigma - Following the Sun

jeudi 2 septembre 2010

Perdida


Réalisation : 1991
Support : Papier
Matière : crayon pour L'original - photoshop pour les clones
Sujet : Modèle vivant

La Morte de cette l'Amitié  Muerte de esa Amistad

Ami comme une corde qui nous tient,
Corde sans discordance,
Qui fait de nous le Lien,
Transe du rythme dans la danse.

Echange de cette croyance,
Dans d'autres temps transe signifiait partir,
Douce et tendre enfance,
Où il me reste le rire.

Amour invisible,
Ce doute auquel je crois,
Au nom de l’Amitié imperceptible,
Au nom de ce que je te dois.

Mon Frère, mon Clone,
Ma Liberté
Si longtemps pour te conquérir,
A cet instant tu m’as déserté.

La Amistad es algo tan grande,
Y a la vez tan pequeña,
Tantos años para edificarla,
Y en tan poco tiempo, se nos escapa.

Una onda profunda y ligera se enreda,
Y por un silencio pesado,
Sensible como el hilo de seda,

Al extremo se parte.

Amistad que te llena,
De un amor mas que sincero,

Por el no dicho,
Lejos se te va.

Recuerdos de esos tiempos aquellos,
Que nadie nos robara,

Guardarte Amistad,

Es amarrar nuestra eterna juventud

Dura vida es, que si tu te vas,
El Amistad partida,

Así me quedo con nada más,

El Alma al suelo y los ojos en duelo.

Cuanto habré hecho por ti,
Si me lo habías pedido,

Con el viento te fuiste,

Y con el llego el invierno.

Rayo de luz por mi ventana me atraviesas,
Amistad de cristal puro,


Que tú sola sabes por donde llevarme,
Como todas cosas es bello de haberte tenido,
Triste es de perderte,

Pero tan feliz de haberte conocido.

Clin d'oeil à ENIGMA - INVISIBLE LOVE
http://www.youtube.com/watch?v=hkRC5JVXwas&NR=1